Le Wapikoni mobile, studio ambulant de création audiovisuelle et musicale, circule depuis 2004 dans les communautés des Premières Nations du Canada et d’Amérique du sud. Créé par la cinéaste Manon Barbeau, ce projet de médiation et de développement des compétences a été cofondé par le Conseil de la Nation Atikamekw et le Conseil des Jeunes des Premières Nations.

L’exposition reflète 10 ans d’intervention du Wapikoni dans  les communautés autochtones d’ici et d’ailleurs, capté  par la camérades formateurs, intervenants et participants. Images reflétant à la fois traditions et réalités contemporaines.