Jeudi 12 avril 2018. – Le jury international du World Press Photo vient de dévoiler dans le cadre d’une cérémonie tenue ce soir à Amsterdam, aux Pays-Bas, le nom des lauréats de son concours annuel de photojournalisme.

Le Grand Prix de l’année 2018 est attribué au photographe vénézuélien Ronaldo Schemidt de l’AFP.

006_Lauréat 2018_World Press Photo_Ronaldo Schemidt, Agence France-Presse_Online_LOWREZ.png

Le cliché de Ronaldo Schemidt d’un manifestant en feu, José Victor Salazar Balza, a été pris lors des affrontements avec les forces de l’ordre au Venezuela. Elle faisait partie des six meilleures photos de l’année retenues par le jury. Vénézuélien, Ronaldo Schemidt entame sa collaboration avec l’AFP en 2004 avant de rejoindre le bureau de Mexico en 2006 où il est en poste. Il a participé à nombre de couvertures, dont la Copa America en Argentine, la Coupe du monde de football au Brésil et la lutte contre les narcotrafiquants au Mexique.

 

Cette année, le jury réuni à Amsterdam a évalué plus de 73 000 images soumises par plus de 4500 photojournalistes de 125 pays. Le World Press Photo a décerné ses premiers prix à 42 photographes de 22 pays, dans neuf catégories. Le jury 2018 était présidé par Magdalena Herrera, directrice de la photographie de Geo France.

 

Souvent comparé aux Oscars de la photographie, le World Press Photo est le plus prestigieux concours de photographie professionnelle au monde. « Pour plusieurs, il est aussi considéré comme l’événement emblématique de la rentrée montréalaise. En 2017, l’édition montréalaise affichait un bilan record en accueillant plus de 55 000 visiteurs en 30 jours d’exposition », a commenté Matthieu Rytz, producteur du World Press Photo Montréal.

 

L’exposition internationale World Press Photo présentée à Montréal pour une 13e édition.

La photographie gagnante sera du nombre des 125 images exposées à l’occasion de la 13e édition de l’événement présenté dans la métropole. Le contenu des expositions périphériques du World Press Photo Montréal ainsi que les noms du porte-parole et des partenaires de l’édition 2018 du World Press Photo Montréal seront dévoilés au cours des prochaines semaines.

 

Le World Press Photo Montréal 2018 sera présenté tous les jours au marché Bonsecours, du 29 août au 30 septembre prochain, de 10 heures à 22 heures les dimanches, lundis, mardis et mercredi, et de 10 heures à minuit les jeudis, vendredis et samedis. L’entrée est située au 325, rue de la Commune Est, dans le Vieux-Montréal.

 

Parmi les autres finalistes figuraient Patrick Brown (Panos), avec une image représentant des corps noyés de réfugiés Rohingyas, Adam Ferguson du New York Times, avec le portrait d'une victime du groupe Boko Haram, Toby Melville avec une photo prise pour Reuters d'un passant réconfortant une femme blessée après l'attaque du pont de Westminster (Londres), Ivor Prickett, sélectionné pour deux photos prises à Mossoul (Irak).

À propos du World Press Photo

Le World Press Photo est une organisation indépendante et sans but lucratif, basée à Amsterdam, où elle a été fondée en 1955. La fondation s’engage à développer et à faire progresser des normes élevées en photojournalisme et en documentaire dans le monde entier. Au cours de l’année, l’exposition est vue par 4 millions de personnes, dans 100 villes et plus de 45 pays. Le World Press Photo bénéficie du soutien de la Loterie néerlandaise des Codes postaux et est parrainé dans le monde entier par Canon.

 

Galerie des gagnants et photos (anglais)

https://www.worldpressphoto.org/collection/photo/2018

 

Comment