plus de 53 000 visiteurs au Marché Bonsecours

L’exposition s’est terminée par un record d'achalandage

Prochain rendez-vous du 30 août au 1ER octobre 2017

 

Montréal, le lundi 3 octobre 2016 — Pour sa onzième édition montréalaise, le World Press Photo a accueilli cette année plus de 53 000 visiteurs, y compris 18 500 étudiants. L’événement emblématique de la rentrée culturelle montréalaise continue d’être un succès, ayant atteint son taux de maturité pour sa durée et ses heures d’ouverture, après plusieurs années consécutives de croissance d’achalandage. Une journée record a été enregistrée le samedi 1er octobre, avec 3375 visiteurs.

L’équipe du World Press Photo Montréal remercie les visiteurs, Anaïs Barbeau-Lavalette, porte-parole de son édition 2016, ainsi que Francis Kohn, président du jury de la présente édition du World Press Photo, présent à Montréal durant les premiers jours de l’exposition. Ce succès est attribuable à la qualité des expositions présentées et est redevable à la relation exceptionnelle qui se développe avec les visiteurs depuis 11 ans », souligne Matthieu Rytz, président d’Arkar, producteur de l’événement. « Ce qui est encourageant avec ce nombre de visiteurs, particulièrement les jeunes adultes et les groupes scolaires, c’est de voir combien toutes les générations demeurent sensibles à l’évolution du monde, tout comme à la place et au rôle qu’une exposition comme celle-ci peut y jouer », ajoute-t-il. 

Rappelons que le World Press Photo Montréal exposait au Marché Bonsecours les 150 photos lauréates du plus grand concours international de photographie, ainsi que quatre expositions complémentaires, soit Je ne viens pas de l’espace, de l’auteure et cinéaste Anaïs Barbeau-Lavalette, et du photographe Guillaume Simoneau, consacrée aux nouveaux arrivants syriens à Montréal; Regards d’Oxfam-Québec qui aborde cette année l’enjeu des paradis fiscaux avec À la recherche des milliards perdus, ICI RDI sur le travail de ses correspondants à l’étranger et des courts métrages issus des Cartes blanches du Festival du nouveau cinéma.

« Le succès de cette édition serait impossible sans le soutien réellement exceptionnel de partenaires mobilisés pour valoriser la mission et l’expérience du World Press Photo Montréal », souligne Yann Fortier, directeur général de l’événement. L’édition 2016 avait pour partenaires Oxfam-Québec, ICI RDI, La Presse+, Newad, La Vitrine culturelle, Nightlife.ca, Urbania, Narcity Media, Publicité Sauvage, L’Itinéraire, le Festival du nouveau cinéma (FNC), Fineau, Groupe Antonopoulos, Glutenberg, Photosynthèse et Arte e farina. L’événement s’est également tenu grâce au précieux soutien de la Ville de Montréal et de la SDC Vieux-Montréal.

Prochaine édition, du 30 août au 1er octobre 2017

L’équipe du World Press Photo Montréal travaille déjà sur la 12e édition de cette grande exposition internationale souvent comparée aux Oscars de la photo, événement qui sera présenté du 30 août au 1er octobre 2017, au Marché Bonsecours dans le Vieux-Montréal.

À propos du World Press Photo

Fondé en 1955, le World Press Photo est une organisation indépendante et sans but lucratif basée à Amsterdam. La fondation s’engage à développer et à faire progresser des normes élevées en photojournalisme et en documentaire dans le monde entier. Au cours de l’année, l’exposition visite plus de 100 villes dans plus de 45 pays. Le World Press Photo bénéficie du soutien de la Loterie néerlandaise des Codes postaux et est parrainé dans le monde entier par Canon. www.worldpressphoto.org.

wppmtl.ca |#wppmtl

 

Comment