En juillet et août 2016, la réalisatrice et auteure Anaïs Barbeau-Lavalette et le photographe Guillaume Simoneau sont allés à la rencontre de nouveaux arrivants syriens qui apprivoisent depuis quelques mois leur nouvelle vie au Canada, plus précisément à Montréal. Une invitation à découvrir les histoires de Nidal, de Rajaa, de George, d’Alaa, de Reeta, d’Ilona, d’Hamzah ou de Reem, tout comme celles de familles d’accueil qui redonnent espoir à ces nouveaux arrivants. 

Cette exposition est produite par AnthropoGraphia, organisme à but non-lucratif qui recourt à la force de l’image, artistique et documentaire, pour raconter des histoires humaines et universelles encourageant la réflexion et l’évolution de nos sociétés. Elle est notamment rendue possible grâce au soutien de la Ville de Montréal, en lien avec ses orientations en matière d'accueil et d'intégration des nouveaux arrivants, en particulier face à la crise humanitaire en Syrie.